Théâtre : « La brutale cessation de l’activité du théâtre des Déchargeurs »

par | 4 Août 2023

C’est avec la plus grande sidération que les 7 salariés et les 7 intermittents ont appris pendant les congés la fermeture de ce lieu de création pour les compagnies émergentes. La direction se déclare le théâtre en cessation de paiement. Ce qui fait les beaux jours du groupe immobilier Holfim qui rachète le Fonds de commerce. 40 compagnies programmées qui avaient engagées des frais se retrouvent sur le carreau ! Une pétition a été lancée ! Voici la lettre ouverte du personnel de ce théâtre :

Communiqué des compagnies programmées au théâtre des Déchargeurs (Paris) – 1er août 2023.

Nous, membres des compagnies programmées au théâtre des Déchargeurs, avons appris hier, 31 juillet 2023, que l’immeuble du théâtre avait changé de propriétaire, et que des tractations étaient en cours pour mettre fin prématurément au bail détenu par la direction du théâtre. Nous avons donc été informé.es, de façon officieuse, que la programmation de nos spectacles risquait d’être annulée.

La programmation de nos spectacles au théâtre des Déchargeurs est prévue depuis des mois, parfois depuis plus d’un an. Les représentations sont en ligne sur le site du théâtre, la billetterie ouverte, des places ont déjà été achetées par des spectateur.rices… et cependant, il est envisagé que le théâtre n’ouvre pas ses portes en septembre prochain.

Le théâtre des Déchargeurs accueille des dizaines de spectacles tout au long de l’année, des œuvres de jeunes et de moins jeunes compagnies, en contrats de co-réalisation (c’est-à-dire avec un partage de recette équitable, sans « minimum garanti » imposé aux compagnies). Il accueille également un festival exclusivement axé sur la jeune création.

Depuis sa reprise par une nouvelle équipe de direction, le théâtre a vécu deux saisons d’une grande richesse, et a acquis, en si peu de temps, une place toute particulière dans le paysage théâtral parisien : aux Déchargeurs est offert un tremplin aux compagnies émergentes, un lieu où la création théâtrale et musicale peut s’épanouir, rencontrer un public varié et toucher un vaste réseau professionnel. Nombre d’entre nous avons pu faire naître en ce lieu des créations au tout début de leur chemin, et qui, depuis, connaissent une diffusion nationale.

Aux Déchargeurs, sept salarié.e.s très investi.es et une équipe technique très compétente composée de jeunes intermittent.es portent ce projet à bout de bras et ont réussi à inventer un espace de rencontres, de répétitions et d’expérimentations, loin des modèles de la scène privée parisienne souvent très pénalisants pour les compagnies. C’est ce qui fait la force et l’engagement de ce lieu, et c’est pourquoi, nous, compagnies théâtrales, émergentes ou non, sommes fières d’y être programmées.

Il y a quelques semaines, le lieu a donc été vendu, au profit d’un promoteur immobilier qui prévoit une « restructuration complète » de l’immeuble. Rappelons que cette belle bâtisse du XVIIIe siècle, protégée par les Monuments Historiques, abrite un théâtre depuis près de 45 ans, et que d’innombrables grands noms de la scène théâtrale et musicale française sont passés dans ses murs.

Pour nous, compagnies, il est insupportable d’imaginer que ce lieu historique de création et d’émulation artistique puisse disparaître.

Sur un autre plan, l’annulation des représentations prévues serait pour nous une catastrophe, tant pour l’économie fragile de nos structures que pour leur développement artistique : une programmation parisienne est lourde financièrement, mais représente pour nous un espoir de promotion de notre travail, par la rencontre avec des professionnel.les susceptibles de programmer ensuite nos spectacles en d’autres lieux.

Nous demandons en conséquence que la programmation de la saison 2023-2024 à laquelle la direction du théâtre s’est engagée se déroule comme prévu. Au-delà de nos situations, nous appelons les pouvoirs publics à défendre l’existence et la pérennité du théâtre des Déchargeurs, afin qu’il conserve sa vocation de lieu de création théâtrale et musicale.

Merci à vous, acteurs et actrices du monde culturel, spectateurs et spectatrices, ami.es du théâtre et de la culture, de bien vouloir soutenir et relayer notre démarche.

Pour les compagnies programmées au théâtre des Déchargeurs en 2023-2024 :
Compagnie Bouquet de chardons, Compagnie La Hutte, Aliochka Production, Collectif Corpuscule, Compagnie Madamelune, Compagnie Chahuts, Compagnie les Airs Entendus, Compagnie Les Roches Blanches, Compagnie Mâche Tes Mots, Compagnie Tout n’est pas perdu, Compagnie La Lune Eblouie, Compagnie La Brume, Compagnie La revanche de Simone, Compagnie Electropéra, Compagnie Les Métalliques, Compagnie Snowapple, Le Mustang Collectif, Les Impertinents Collectif, Compagnie la Mandarine, Compagnie Okeanos, Syncope Collectif, Compagnie Bonnie et Jacques, Compagnie Ah le zèbre !, Compagnie Hélène Arié-HA, Compagnie Nachepa, Collectif Merci pour la tendresse, Association Les Gosses de bonne Famille, Collectif La Cahute, The Big Cat Company.

L’invraisemblable mésaventure de Gregor Samsa d’après Franz Kafka

Adapatation et mise en scène de Sarkis Tcheumlekdjian

Avec : Déborah Lamy et Didier Vidal 

  • Costumes : Anne Dumont 
  • Lumières : Laetitia Bonnet 
  • Son  : Edward Ikor
  • Copyright : Jean-Louis Duzbert et Yannick Bailly

Théâtre du petit chien à 10h30 les jours impairs
relâche le mardi
76 Rue Guillaume Puy
84000 Avignon

 

 

 

Share This