Théâtre : « Chawa, pièce de ma mémoire » de Maud Landau aux Nouveaux Déchargeurs

par | 3 Déc 2022

Le théâtre des Nouveaux Déchargeurs nous propose un spectacle pétri d’une émotion viscérale, Chawa, pièce de ma mémoire de Maud Landau. Ce seul en scène autobiographique est un voyage très émouvant dans le passé où le devoir de mémoire et de transmission transparaissent avec une puissance inédite. A travers le prisme de l’autrice, cette pièce touche à l’universel en illustrant comment l’histoire de nos parents s’inscrit dans notre mémoire collective. 

Notre identité participe toujours à la recherche de nos racines. Le devoir de mémoire nous a été rappelé par nos anciens qui ont traversé la seconde guerre mondiale et ceux qui plus particulièrement se revendiquent de la Shoah. La parole, une fois libérée même avec parcimonie, a pu décrire la vie d’un ailleurs qui retient toute l’attention des jeunes générations avides de comprendre leurs racines. Ceci reflète leur propre identité. Mais au-delà de cet aspect proprement identitaire, il est important qu’une transmission puisse s’établir afin de relier les générations entre elles. Ce devoir de mémoire et de transmission irradie le thème de la judéité dans un transport transgénérationnel. Cet héritage familial a souvent été identifié par les générations suivantes comme un lourd tribut à porter. Certains ont pris le parti de mettre de côté ce passé par trop envahissant. D’autres au contraire ont choisi de mettre à nu ce cordon ombilical identitaire qui les relie aux générations précédentes. C’est le cas de Camille qui à l’enterrement de sa grand-mère paternelle se souvient de ces moments délicieux passés en sa compagnie. Passant le pas, elle veut explorer sa vie, ses racines. Elle en ressent viscéralement le besoin, du plus profond de ses tripes. Elle part en Pologne à la recherche de la vie de sa grand-mère, à la recherche d’elle-même. Dénichant le centre de ressources polonais attaché à la recherche des juifs exterminés, elle finit par jeter un pont entre elle et ses racines profondes.

Maud Landau nous présente sa famille qu’elle croque avec tendresse et humour. Contée de manière irrésistible, on ne peut que rire devant la galerie de portraits des membres de sa famille qu’elle nous soumet. Elle nous embarque dans un voyage où le spectateur ne rate pas une escale, en la suivant pas à pas dans sa quête. De France en Pologne, nous la suivons dans sa recherche afin de trouver les éléments manquants de son puzzle générationnel. Maud Landau, dans un texte très joliment écrit, nous fait valoir une palette de jeu traduisant toutes les couleurs de son talent. Un spectacle incontournable où l’intime apporte son écot à la grande Histoire !
Laurent Schteiner

Chawa, pièce de ma mémoire de Maud Landau
Mise en scène de Laura Lutard et Maud Landau

  • Dramaturgie : Quentin Laugier
  • Création lumière : Fabrice Barbotin
  • Création musicale : Lionel Losada
  • Régie : Cynthia Lhopitallier
  • Crédit photo : Luca Bozzi

Théâtre les Nouveaux Déchargeurs
3 rue des Déchargeurs.75001 Paris
Tel : 91 42 36 00 50
www.lesdechargeurs.fr

Jeudi 8 et vendredi 9 décembre, jeudi 15 et vendredi 16 décembre, Jeudi 22 et vendredi 23 décembre à 21H15
durée 1h05

Share This