Théâtre : « Et pourtant j’ai besoin d’amour – des hommes ont écrit à Menie Grégoire »

par | 3 Mar 2023

Le théâtre des Nouveaux Déchargeurs propose actuellement une œuvre passionnante Et pourtant j’ai besoin d’amour, avec le sous-titre éclairant des hommes ont écrit à Menie Grégoire. Animant son émission, « Allo Menie » pendant 10 ans sur RTL à compter de 1967, Menie Grégoire recevait une abondante correspondance dont 10% émanaient d’hommes. Ce spectacle se fait plus particulièrement l’écho de ce courrier masculin.  Mis en scène par Etienne Coquereau, Et pourtant j’ai besoin d’amour restitue avec jubilation ces moments privilégiés qui ont marqué l’évolution de nos moeurs. 

A travers ce spectacle, Etienne Coquereau a souhaité revenir sur la personnalité de Menie Grégoire, journaliste et écrivaine, rendue célèbre dans les années 70 grâce à ses émissions radiophoniques. Le thème de son émission permettait aux femmes de s’exprimer sur la sexualité, les problèmes de couple ou plus généralement sur les rapports avec les hommes. Menie Grégoire y répondait avec simplicité et bon sens. Cette parole décomplexée a contribué à transformer une société archaïque traditionnellement assise sur le patriarcat et la religion. Parmi le courrier reçu, seuls 10% émanaient d’hommes, pour la plupart, démunis ou en plein désarroi et dans une profonde solitude.

Le spectacle imaginé et conçu par Etienne Coquereau rend hommage à  ces hommes qui ont délibérément exposé leurs angoisses et parfois même de façon cocasse. Les schémas archaïques, sur la virilité masculine, la sexualité, le couple et l’amour, cédaient en positionnant l’homme et la femme sur un même pied d’égalité. A travers leurs fêlures, une fragilité masculine émergeait en cassant les codes usuels de la société. « L’homme devenait une femme comme les autres ! ».

Lisant et incarnant les rédacteurs de ces lettres, les comédiens deviennent les porte-paroles de ces hommes quelque peu perdus. Ces confidences prennent à témoin le public qui revisite cette période avec nostalgie. Les lectures de ces courriers s’enchainent, entrecoupés de publicités et des tubes de l’époque. Soulignons le belle prestation des comédiens qui nous font revivre cette période charnière où la société a basculé vers une évolution moderne. A ce titre, Menie Grégoire,  personnalité chaleureuse, rassurante et aimé des français, a grandement apporté son écot à cette libération des moeurs. Surnommée la Dame de cœur, elle aura laissé une trace indélébile dans le coeur des français.

Laurent Schteiner

 

ET POURTANT, J’AI BESOIN D’AMOUR – des hommes ont écrit à Menie Grégoire 

Conception et mise en scène d’Etienne Coquereau

avec Sophie-Anne Lecesne, Florent Houdu et Adrien Michaux

Scénographie : Sarah Garbarg
Création Lumières : Léo Lequesne
Création sonore : Nicolas Roth

Les Nouveaux Déchargeurs
3 rue des Déchargeurs
75001 Paris
Lesdechargeurs.fr
Tel : 01 42 36 00 02

Jusqu’au 25 mars 2023 à 21h du Jeudi au samedi 

Share This