Théâtre : « Les poupées persanes » d’Aïda Asgharzadeh

par | 25 Août 2022

Aïda Asgharzadeh signe avec éclat une œuvre émouvante, Les poupées persanes au théâtre des Béliers. C’est en Iran, un pays meurtri par les dictatures et les guerres, qu’Aïda Asgharzadeh a choisi de conjuguer la petite histoire à la grande Histoire. Ce récit, inscrit dans ses gênes, remplie d’humanité et d’émotions, nous touche en plein coeur.

Le célèbre conte « Bijan et Manijeh », du plus grand poète perse du Xème siècle, constitue le fil rouge de cette pièce. A ce titre, la mise en scène de Régis Vallée s’est inspirée de l’univers du conte pour nous offrir cette magnifique pièce. Il l’a enrichi d’une création sonore orientale que côtoie un imaginaire ludique. A la façon d’un puzzle, ce spectacle assemble, au fur et à mesure, ses pièces, comme autant de tranches de vie éparses qu’il s’agit de replacer. La pièce débute par la rencontre de quatre étudiants iraniens sous l’ère du Shah et se poursuit avec une mère de famille, Françoise, d’origine iranienne et ses deux filles dans un chalet à Noël, quelque part dans les montagnes enneigées, près d’Avoriaz. Rien en relie apparemment ces actions. Puis peu à peu, la pelote se dévide et la connexion de ces deux histoires se réalise à la faveur de la révélation d’un secret bien lourd à porter pour Françoise.

L’intrigue est passionnante et se déroule dans un rythme effréné. L’action, se conjuguant avec humour, apporte cette touche d’émotion qui fait chavirer nos coeurs. A ce jeu, Aïda Asgarzadeh est sans pareille pour faire vivre l’émotion, palpable de cette pièce. Le travail colossal de mise en scène de Régis Vallée est à saluer et constitue le ciment parfaitement abouti de cette oeuvre. Saluons l’excellence des comédiens dont l’interprétation a su nous faire voyager dans le temps et dans l’espace !

Laurent Schteiner

 

 

Les poupées persanes de Aïda Asgharzadeh
Mise en scène de Régis Vallée

Avec Aïda Asgharzadeh – Rôle de Bahar/ Manijeh Jeune, Arriane Mourier -rôle de Nicoofa, Toufan Manoutcheri – rôle de Françoise, Sylvain Mossot – rôle de Bijan jeune / Lucien / Hugo, Kamel Isker -rôle de Haroun / Manoucher, AZIZE Kabouche – rôle deJean-Farouk / Hosseini / Ayatollah Montazeri / Bijan vieux.

  • Costumière : Marion Rebmann
  • Scénographe – constructeur : Philippe Jasko
  • Musique : Manuel Peskine
  • Création lumière : Aleth Depeyre 

Théâtre des Béliers Parisiens à 21h

Share This